Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Sū Shì (1037 – 1101) :
Sur l’air de « Un maître en divination »

Sur            Un maître    divination   Composé                                de                                                 dessus            distants,                        commence                             l’exilé, dans     allées                      ? Flotte                                 d’un                Il          mais          la tête,                          personne ne                                dépéries,        a                        s’y                      le                    îlot                

    l’air de                           »         à Huangzhou, dans la                               Une lune ébréchée suspendue           d’abrasins              clepsydre vidée,             à s’apaiser. Qui                                     et venues                     vaguement                            cygne esseulé.                  détourne             est des amertumes                 saisirait.                               il les   éprouvées      vouloir                     dans                                           

             «           en                                           résidence    la Bonté Sereine                             au                             La                  il                           l’observe,               ses                  solitaires                    au loin la silhouette                        sursaute                        Il                   que                        Toutes ces branches                              sans             percher, Reclus         silence glacé d’un      sableux désolé.

卜算子



suàn



黃州定惠寓居作
Huáng
Zhōu
dìng
huì


zuò
缺月挂疏桐
Quē
yuè
guà
shū
tóng
漏斷人初靜
Lòu
duàn
rén
chū
jìng
誰見幽人獨往來
Shuí
jiàn
yōu
rén

wăng
lái
飄渺孤鴻影
Piāo
miăo

hóng
yĭng
驚起卻回頭
Jīng

què
huí
tóu
有恨無人省
Yŏu
hèn

rén
xĭng
揀盡寒枝不肯棲
Jiăn
jìn
hán
zhī

kěn

寂寞沙洲冷


shā
zhōu
lěng

蘇軾



Shì

Voir les notes et commentaires du traducteur sur le poème
A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2018 - Bertrand Goujard