Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Zhāng Yuán Gàn (1091 – vers 1170) - Notes sur l'auteur et les poèmes

L'auteur

Zhang Yuangan 張元幹 a laissé peu de traces dans les annales historiques du temps. Proche de Li Gang 李綱 avec lequel il participa à la défense de Kaifeng, et homme de conviction et de courage, il osa provoquer le vil premier ministre pacifiste Qin Hui dans un 詞 en louange aux parti de la résistance aux Jin, ce qui lui valu entre autres ennuis d’être éliminé des liste des fonctionnaires. Sa poésie qui prolonge le style épique de Su Dongpo 蘇東坡 influença son successeur Qin Xiji 辛棄疾.


Sur l’air de « Le prince de la colline aux orchidées »

Sur l’air de « La contrée des roches » (lento)

Sur l’air d’« Un boddhisatva d’ailleurs »

Malgré les vicissitudes, Zhang Yuangan était d’une nature optimiste et ce poème de circonstance montre tout à fait qu’il savait s’amuser.


Bulle
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2016 - Bertrand Goujard