Poème calligraphié par l'empereur Huizong

Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive : Vent du Soir

Poèmes chinois

Yáo Suì (1239 - 1314) :
Note médiane – Sur l’air de « Chanson du printemps au soleil »

De              pinceau, j’ai                   la                         traverser,      mes      mes enfants     à     deviennent      nombreux. Des gens    demandent              mes                            mer     large,                     de      sans                

             du               fait au                          les                                                                                           me                            affaires : Pour         la     est        Elle    connaît pas              vent           

   la pointe                          vent et à    lune toutes     saisons            Sous     yeux             peu   peu            plus                                 comment vont                     l’homme                        ne                jour           ni vagues.

中呂-陽春曲

Zhōng





Yáng

chūn


筆頭風月時時過

tóu
fēng
yuè
shí
shí
guò
眼底兒曹漸漸多
Yăn

ér
cáo
jiàn
jiàn
duō
有人問我事如何
Yŏu
rén
wèn

shì


人海闊
Rén
hăi
kuò
無日不風波



fēng

姚燧

Yáo

Suì

Afficher le pinyin Masquer le pinyin