Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Yuan Mei (1716 – 1798) :
Une marche en montagne - Odelettes mélangées

              montagne -                                              et                         de plat,         une crête                                    accueille.    montagne       comme    cocon vous enveloppe. On                          de                    

Une marche en                                     d’une lieue abrupte    raboteuse pour cent pas            peine           vous a           qu’une                                                                                 pas                              sentier.

                         Odelettes mélangées Plus                                                         À                        reconduit        autre vous            La          verte       un                          n’est     sûr devant soi    trouver le         

山行雜詠

Shān

xíng



yŏng

十里崎嶇半里平
Shí



bàn

píng
一峯才送一峯迎

fēng
cái
sòng

fēng
yíng
青山似繭將人裹
Qīng
shān

jiăn
jiāng
rén
guŏ
不信前頭有路行

xìn
qián
tóu
yŏu

xíng

袁枚

Yuan

Mei

Voir les notes et commentaires du traducteur sur le poème
A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2017 - Bertrand Goujard