Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Chá Shèn Xíng (1650 – 1727) :
Sur une barque de nuit pour décrire ce qu’on voit

        barque         pour            qu’on voit              obscurcie on         lamparo,                     un point                            brise qui       les           disperse      faire                        d’étoiles.

    une           nuit              ce                                      voit             Lumignon                     de luciole.       douce la                     vagues             pour       naître                           

Sur            de           décrire               Sous la lune                   un                   solitaire,                      Toute                    serre            Le                            un plein fleuve           

舟夜書所見

Zhōu



shū

suŏ

jiàn

月黑見漁燈
Yuè
hēi
jiàn

dēng
孤光一點螢

guāng

diăn
yíng
微微風簇浪
Wēi
wēi
fēng

làng
散作滿河星
Sàn
zuò
măn

xīng

查慎行

Chá

Shèn

Xíng

A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2018 - Bertrand Goujard