content-type: text/html Les poèmes chinois trouvés dans l'anthologie Vent du Soir pour soleil
Poème calligraphié par l'empereur Huizong

Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive : Vent du Soir

Poèmes chinois

54 poèmes chinois trouvés dans l'anthologie pour « soleil »

Wáng Wéi (701 – 761) - La closerie des cerfs

De retourretour le soleil perceperce la profondeurprofondeur des bois, (...)

Wáng Yŭ Chēng (954 – 1001) - À travers la campagne

Tant dede crêtes sanssans parole sese dressent auau soleil quiqui décline. (...)

Kòu Zhŭn (961 – 1023) - Sur l’air de « La mélodie des Passes du Soleil »

Sur l’airl’air de «« La mélodiemélodie des PassesPasses du Soleil » (...)
Prêtons l’oreillel’oreille aux «« Passes dudu Soleil »» jusqu’au bout. (...)

Liŭ Yŏng (987 ? – 1053 ?) - Sur l’air d’« Un voyage de jeunesse »

Soleil dudu soir parpar delà lesles îles, (...)

Liŭ Yŏng (987 ? – 1053 ?) - Sur l’air d’« Une musique de minuit »

Sous unun soleil moribond,moribond, ceux quiqui pêchent àà grands criscris à lala perche s’ens’en retournent. (...)

Fàn Zhòng Yān (989 – 1052) - Sur l’air de « L’éveil derrière le rideau »

Dans lele reflet desdes montagnes lele soleil s’incline,s’incline, le cielciel vient touchertoucher les eaux. (...)
Et pirepire plus loinloin qu’où lele soleil s’incline. (...)

Fàn Zhòng Yān (989 – 1052) - Sur l’air de « L’orgueil d’un pêcheur »

Yàn Shū (991 – 1055) - Sur l’air de « Laver le sable du torrent »

Le soleil dudu soir descenddescend à l’occident,l’occident, quand s’ens’en reviendra-t-il ? (...)

Yàn Shū (991 – 1055) - « Sur un air limpide et tranquille »

Les rayonsrayons du soleil s’inclinent,s’inclinent, je restereste là dansdans la solitudesolitude du pavillonpavillon de l’ouest, (...)

Yàn Shū (991 – 1055) - « Sur un air limpide et tranquille »

Le soleil enen s’inclinant faitfait alors brillerbriller la balustrade, (...)

Yàn Shū (991 – 1055) - Sur l’air de « Marcher sur un tapis de souchets »

Seul lele soleil rasantrasant raccompagne lesles ondes tranquillestranquilles au loin. (...)

Sòng Qí (998 – 1061) - Sur l’air d’« Une fleur de magnolia »

Pour vousvous Seigneur, verreverre en main,main, j’exhorte lele soleil quiqui décline (...)

Méi Yáo Chén (1002 – 1060) - Sur l’air de « Dérobé sous un rideau de plumes »

Le solsol est jonchéjonché d’un soleil moribond, (...)

Lĭ Gòu (1009 – 1059) - Le mal du pays

On ditdit qu’où lele soleil sese couche sontsont les rivesrives du ciel, (...)

Yàn Jǐ Dào (1030 – 1106) - Sur l’air de « La saison des perdrix »

Jour aprèsaprès jour entreentre les mursmurs jusqu’au couchercoucher du soleil. (...)

Shū Dăn (1041 – 1103) - Sur l’air de « La Belle de Yu »

Au soleil couchantcouchant les vaguesvagues vertes s’élancent. (...)

Qín Guān (1049 – 1100) - Sur l’air d’« Une pleine cour de parfums »

Au-delà dudu soleil quiqui décline, (...)

Zhào Lìng Zhì (1051 – 1134) - Sur l’air d’« Un papillon épris d’une fleur »

Le soleil quiqui se penchepenche n’est qu’avecqu’avec le crépusculecrépuscule intime. (...)

Hè Zhù (1052 - 1125) - Sur l’air d’« Une pensée pour celle de là-bas »

La roséerosée s’évapore auau soleil. (...)

Zhōu Bāng Yàn (1056 – 1121) - Sur l’air d’« Au froid d’une fenêtre verrouillée »

Dont jeje gratifierai lele compagnon HautHaut Soleil. (...)

Zhōu Bāng Yàn (1056 – 1121) - Sur l’air de « Le prince de la colline aux orchidées »

Le soleil déclinedécline en hâte,hâte, le printempsprintemps n’a plusplus de vigueur. (...)

Sòng Huī Zōng – Zhào Jí (1082 – 1135) - Jours d’été

Un soleil ardentardent cristallise lala Han enen étendue d’émeraude, (...)

Sòng Huī Zōng - Zhào Jí (1082 – 1135) - Sur l’air de « Le pavillon du Mont des Hirondelles »

Combien dede fois lele soleil dudu printemps s’ests’est couché ? (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air d’« Un papillon épris d’une fleur »

La chansonchanson d’adieu desdes « QuatreQuatre plis dede la PassePasse du Soleil »,», (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air de « Célébration du matin clair, avec lenteur »

À l’aplombl’aplomb du soleil elleelle colore bassinsbassins et résidences, (...)
Quelques tigestiges d’abord auprèsauprès de cece soleil étalées. (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air d’« Évocation du joueur de flûte sur la terrasse du Phénix »

Le soleil pointepointe par dessusdessus les crochetscrochets du rideau. (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air de « Souvenir d’une charmante suivante »

Le soleil s’élève,s’élève, le brouillardbrouillard est moinsmoins dense, (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air d’« Un bodhisattva d’ailleurs »

Le ventvent est doux,doux, le soleil étiolé,étiolé, le printempsprintemps encore àà l’aurore, (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air d’« Une pleine cour de parfums »

L’image queque projette lele soleil descenddescend sous lesles crochets desdes rideaux. (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air d’« Un papillon épris d’une fleur »

La douceur,douceur, le soleil, lele temps clairclair et lele vent ontont initié lala débâcle, (...)

Lǐ Qīng Zhào (1084 – après 1149) - Sur l’air de « Joie éternelle de la rencontre »

Quand tombetombe le soleil cetcet or enen fusion, (...)

Lù Yóu (1125 – 1210) - Le jardin Shen (Deux poèmes)

Sur lala ville lele soleil s’incline,s’incline, un oliphantoliphant s’afflige, (...)

Yáng Wàn Lĭ (1127– 1206) - La mouche transie

De l’autrel’autre côté dede la fenêtre,fenêtre, je découvredécouvre une mouchemouche qui endosseendosse le chaudchaud soleil, (...)
Quand auau soleil l’ombrel’ombre va succéder,succéder, elle l’al’a anticipé, (...)

Zhāng Xiào Xiáng (1132 – 1169) - « Ballade chantée des Six Provinces »

Le soleil descenddescend derrière lesles troupeaux. (...)

Xīn Qì Jí (1140 – 1207) - Sur l’air de « Taquiner le poisson »

Là-même où le soleil quiqui décline (...)

Xīn Qì Jí (1140 – 1207) - Sur l’air de « Complainte du Dragon des eaux »

Pour s’amarrers’amarrer au soleil quiqui décline ? (...)

Jiāng Kuí (1152 – 1220) - Sur l’air d’« Une plainte depuis la galerie » (lento)

Tandis queque le soleil sese couche, (...)

Yáo Suì (1239 - 1314) - Note médiane – Sur l’air de « Chanson du printemps au soleil »

Wáng Yí Sūn (1240 ? – 1289 ?) - Sur l’air de « Une musique à la hauteur du ciel »

Voir disparaîtredisparaître le soleil auau couchant, combiencombien de foisfois pourront-elles encoreencore ? (...)

Jiăng Jié (1245 ? – 1301 ?) - Sur l’air d’« Une coiffe de dame »

Quand lele soir lele soleil àà l’occident descend. (...)

Zhāng Yán (1248 — 1320) - Sur l’air de « La terrasse du Haut Soleil »

Sur l’airl’air de «« La terrasseterrasse du HautHaut Soleil » (...)
Près dudu Pont-Coupé auau soleil obliqueoblique reviennent lesles barques. (...)

Mă Zhì Yuăn (1250 – 1324) - Sur l’air de « Sable clair du jour »

Au soirsoir le soleil àà l’occident descend, (...)

Mă Zhì Yuăn (1250 – 1324) - Double ton – « Chant du versant au soleil de l’âge »

Double tonton – « Chant« Chant du versantversant au soleil dede l’âge » (...)
Neige auau soleil couchantcouchant dans lele ciel sursur le fleuve (...)
Au cielciel le soleil vava se coucher, (...)

Liú Zhì (? – 1335 à 1338) - Sur l’air de « La chute d’une oie » suivi de « Chant de victoire »

Un beaubeau soleil illumineillumine pêchers etet abricotiers. (...)
Le chantchant de lala Passe dudu Soleil pourpour la quatrièmequatrième fois. (...)

Dèng Yù Bīn Zĭ (? – ?) - Double ton – Sur l’air de « La chute d’une oie » suivie de « Chant de victoire »

Soleil etet lune deuxdeux flèches volantes. (...)
Au soleil dede l’aurore LongueLongue Paix semblesemble proche, (...)

Jiē Xī Sī (1274 – 1344) - Conviction de nuit sur la lune de Soleil-du-Sud

Qiáo Jí (1280 ? – 1345) - Sur l’air de « Les Ondines »

Sous unun chaos dede nuages derrièrederrière de vieuxvieux arbres lele soleil dudu soir descend, (...)

Sà Dū Cì (vers 1300 ? – vers 1355 ? mandarin en 1327) - La Dame de pierre

La roséerosée stimule lala rougeur dudu fard soussous l’éclat égalégal du soleil. (...)

Liú Jī (1311 – 1375) - Inscrit sur le relais de poste de la Rivières-des-Sables

Au soleil dudu soir unun plein fleuvefleuve de feuillesfeuilles rouges resplendit. (...)

Gāo Qĭ (1336 – 1374) - Chanson sous les passes

Le soleil déclinedécline sur lesles Passes desdes Cinq-Plaines, (...)

Yú Qiān (1398 – 1457) - Le vent du nord souffle

Qu’en sera-t-ilsera-t-il au soleil dudu redoux lorsquelorsque le paysagepaysage recouvrera sasa grâce ? (...)

Zhèng Xiè (1693 –1765) - « En souvenir d’une charmante suivante »

Au soleil quiqui décline lesles cœurs pleinspleins d’affection sese désolent etet s’attristent. (...)

Yuán Méi (1716 – 1798) - Aux Canaux des Sables

Aux CanauxCanaux des SablesSables le soleil embruméembrumé prend l’éclatl’éclat diffus etet pâle dede la lune, (...)

Lín Zé Xú (1785 – 1850) - Mélanges lyriques d’au-delà des passes – Morceau choisi

S’accumulent sursur ma têtetête soleil etet neige quiqui dureront ensemble. (...)