Poème calligraphié par l'empereur Huizong

Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive : Vent du Soir

Poèmes chinois

Voir la notice biographique du poète et d'éventuelles notes sur le poème

Liŭ Yŏng (987 ? – 1053 ?) :
Sur l’air d’« Un voyage de jeunesse »

Vers Longue-     sur                 mon cheval flanôche, D’en                           les cigales                    du      par delà les îles,                                         regard heurte des                 rideau.                                                                      sont                                libertinage            s’est fait          vin les         un         dispersa,                 ainsi                 passées.

           -         la voie antique                           haut des                                          Soleil                            Vent d’automne par dessus la plaine, Le                          Cieux le         Les            fois          ne                     sillage,                    les moments         ? Du                                   rare, Du                    souffle           Il n’en fut           dans                    

           -Paix                                                        saules chahutent             siffleuses.           soir                                                                              Quatre                      nuages une      repartis    laissent traînée ni          Où s’en      allés             d’avant                  le plaisir                             adeptes                                  pas            les années         

少年遊

Shăo

nián

yóu
長安古道馬遲遲
Cháng
ān

dào

chí
chí
高柳亂蟬嘶
Gāo
liŭ
luàn
chán

夕陽島外

yáng
dăo
wài
秋風原上
Qiū
fēng
yuán
shàng
目斷四天垂

duàn

tiān
chuí
歸雲一去無蹤迹
Guī
yún



zōng

何處是前期

chù
shì
qián

狎興生疏
Xiá
xìng
shēng
shū
酒徒蕭索
Jiŭ

xiāo
suŏ
不似去年時



nián
shí
柳永

Liŭ

Yŏng

Afficher le pinyin Masquer le pinyin