Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Xīn Qì Jí (1140 – 1207) :
Sur l’air de « La lune sur le fleuve de l’ouest »

Sur                           fleuve                                sur                     Jaunes.                      une                        qui s’effraie, Sous         frais    milieu de         une                                                de riz                   la       récolte de l’année,                                      la vaste                  huit                            Deux ou trois                                       d’antan         de            la lisière des Bois                   du            passe sur                                  

          de «         sur le        de                   en            la route des                Au clair de lune sur                    une pie                                                la nuit     cigale               Dans    parfum     fleurs              félicite de                                       les             chanter sur                        ou      étoiles           du                            devant     collines. L’auberge                           sur                     Sacrés, Au détour                         le torrent         on l’aperçoit.

    l’air      La lune                  l’ouest » De nuit    chemin                  Sables                                  branche isolée                             le vent       au                              qui stridule.      le        des               on se                bonne                     J’écoute     grenouilles                      étendue. Sept                 détachées    ciel,               ondées        les                             au toit    chaume                                              chemin qui                      soudain               

西江月



jiāng

yuè

夜行黃沙道中

xíng
Huáng
Shā
dào
zhōng
明月別枝驚鵲
Míng
yuè
bié
zhī
jīng
què
清風半夜鳴蟬
Qīng
fēng
bàn

míng
chán
稻花香裏說豐年
Dào
huā
xiāng

yuè
fēng
nián
聽取蛙聲一片
Tīng


shēng

piàn
七八箇星天外



xīng
tiān
wài
兩三點雨山前
Liăng
sān
diăn

shān
qián
舊時茆店社林邊
Jiù
shí
máo
diàn
Shè
Lín
biān
路轉溪橋忽見

zhuăn

qiáo

jiàn

辛棄疾

Xīn





Voir la notice biographique sur le poète et d'éventuelles notes sur le poème
A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2018 - Bertrand Goujard