Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Mă Zhì Yuăn (1250 – 1324) :
Sur l’air de « Sable clair du jour »

    l’air de   Sable clair                             vieux             des                                     où             près des                                    vent                      haridelle. Au      le        à                     Le                             les         du      

                           du jour   Lianes sèches                  pour                              Petit                              habitations,                    le              où       une               soir             l’occident descend,                on demeure          confins         

Sur          «                     »               aux       arbres          corbeaux crépusculaires,       pont    l’eau coule                       Chemin ancien sous         d’ouest    passe                           soleil                          cœur brisé,            dans                ciel.

天淨沙

Tiān

jìng

shā

枯藤老樹昏鴉

téng
lăo
shù
hūn

小橋流水人家
Xiăo
qiáo
liú
shuĭ
rén
jiā
古道西風瘦馬

dào

fēng
shòu

夕陽西下

yáng

xià
斷腸人在天涯
Duàn
cháng
rén
zài
tiān

馬致遠



Zhì

Yuăn

Ce poème figure dans le recueil Quinze poèmes chinois pour les enfants disponible sous format pdf.

A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2018 - Bertrand Goujard