Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Qín Guān (1049 – 1100) - Notes sur l'auteur et les poèmes

L'auteur

Qín Guān 秦觀 fut également un proche de Su Dongpo 蘇東坡 et subit les mêmes vicissitudes politiques après son accession au mandarinat. Il fut relégué en province à partir de 1094 jusqu’à sa mort. C’est un grand poète de 詞 où il aborde les thèmes de l’amour de façon très sentimentale et dans un style d’une grande délicatesse.


Les Célestes du pont des pies

Sur l’air d’« Observer les marées »

Sur l’air d’« Une pleine cour de parfums »

Sur l’air d’« Une fleur de magnolia » - version courte

Sur l’air de « La saison des perdrix »

Sur l’air de « Laver le sable du torrent »


Bulle
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2017 - Bertrand Goujard