Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Hè Zhù (1052 - 1125) - Notes sur l'auteur et les poèmes

L'auteur

He Zhu 賀鑄 trouva peu d’intérêt à la carrière administrative et se retira à la fin de sa vie à Suzhou 蘇州 pour écrire.


Sur l’air d’« Une pensée pour celle de là-bas » appelé à la Capitale « La saison des perdrix »

桐 correspond à des arbres du genre pawlownia ou catalpa, dont le bois servait à faire des instruments de musique ou des navires. Ce caractère peut aussi désigner des abrasins ou des aleurites, dont les graines produisent un excellent vernis pour le bois. 梧桐 se réfère plutôt à des sterculiers (genre sterculia ou firmania) qui, par l’allure générale et les feuilles, s’apparentent aux platanes.


Voir Sur l’air d’« Un chant du Sud ».


Bulle
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2016 - Bertrand Goujard