Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Xīn Qì Jí (1140 – 1207) :
Sur l’air de « Les vagues lavent le sable »

Sur            Les        lavent               temple    la             pleine nuit j’entends                           vie      une                 Tout                                          ces                       Frappe                   le                                              palais     Qin      rêve                                jeunesse             et de danses toute affairée.                                   méprise       la cloche, Réveillé en           la fenêtre de            ne                        Balaie    terre le                

    l’air                           sable » Au              montagne en                                   J’ai                                                  monde                                  quatre         héros,        la                         où sont        Les trônes     Han, les                ? En                                  ma          De                                          vieux       en        nuit             sonna                        sursaut à                       je           pas le sommeil,                         d’automne.

          de «     vagues        le                   de                                      une cloche.      passé ma     dans     tasse d’alcool,      de ce       est vain. Depuis l’antiquité            ou cinq                  pluie, souffle    vent,         passés            des                 des               je retrouvais le tumulte de                chansons                              Un       moine    pleine      par                                                              l’ouest       trouve                        la          vent           

浪淘沙

Làng

táo

shā

山寺夜半聞鐘
Shān


bàn
wén
zhōng
身世酒杯中
Shēn
shì
jiŭ
bēi
zhōng
萬事皆空
Wàn
shì
jiē
kōng
古來三五個英雄

lái
sān


yīng
xióng
雨打風吹何處是


fēng
chuī

chù
shì
漢殿秦宮
Hàn
diàn
qín
gōng
夢入少年叢
Mèng

shăo
nián
cóng
歌舞匆匆


cōng
cōng
老僧夜半誤鳴鐘
Lăo
sēng

bàn

míng
zhōng
驚起西窗眠不得
Jīng


chuāng
mián


捲地西風
Juăn


fēng

辛棄疾

Xīn





Voir la notice biographique sur le poète et d'éventuelles notes sur le poème
A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2018 - Bertrand Goujard