Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Mode d'emploi des pages d'apprentissage des caractères chinois des poésies

Présentation des pages d'apprentissage et conseils pour leur utilisation

Sur la page d'apprentissage liée à chaque oeuvre, un tableau présente dix des caractères du poème. On trouvera sur chaque ligne le caractère classique (1ère colonne), sa prononciation en langue moderne (mandarin) selon la romanisation Pinyin (2ème colonne), le ton correspondant (3ème colonne) et les sens principaux (lire à ce sujet les Précautions d’emploi).


Le tableau semble d’abord vide. Le contenu n’en apparaît en effet qu’après un clic dans la case appropriée. Sur chaque ligne, il peut donc s’effectuer dans l’ordre que l’on souhaitera. Ainsi est-il possible de découvrir d'abord par exemple le caractère, puis d’essayer d’en trouver le ton, la prononciation, et le sens. Ou bien au contraire de commencer à afficher le sens, avant de vérifier la prononciation et le caractère lui-même, tout ceci au gré de l’utilisateur.


La page est générée dynamiquement à chaque rechargement (« Recommencer ») : de façon aléatoire, dix caractères sont choisis parmi ceux qui figurent dans le poème (sauf pour les noms propres) et disposés dans le tableau. Ainsi, le contenu change à chaque fois, et d’une façon indéterminée, ce qui permet à l’utilisateur d’exercer sa mémoire … En effectuant l’opération plusieurs fois, on retrouvera tous les caractères du poème ; évidemment, il faudra réitérer l'opération davantage pour les poèmes longs.


Il y a quelques contraintes de nature informatique, hélas !


Il est possible, de temps en temps, que le tableau n’apparaisse pas ; c’est un bogue dont l’auteur du site ignore l’origine. Pas de panique, il faut insister (de nouveau « Recommencer » ou recharger la page avec le navigateur) ; le tableau des dix caractères devrait alors apparaître normalement.

Dans chaque case du tableau, le contenu est centré. On veillera donc à toujours bien cliquer au centre des cases, là où le curseur signale un lien (en standard, la flèche du curseur se transforme en petite main, selon la figure ci-dessous), pour que ce contenu apparaisse.


Cliquer dans le tableauPour découvrir le contenu
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2016 - Bertrand Goujard