Poésie chinoise - Zhāng Yŭ (1277 – 1348) : Chanson des tiges de bambous de la province des Lacs - (chez, moi, maisonnette)

Anthologie bilingue de la poésie chinoise tardive

Zhāng Yŭ (1277 – 1348) :
Chanson des tiges de bambous de la province des Lacs

            tiges    bambous    la province     Lacs    regard tombe        lac par    porte    ma           Wu, Seigneur, si                                                                           sont                       couvert    logis                    un                                               

Chanson           de         de             des                      sur            la             maison de                                    loisir,         prendre            terre           murs      bâtis, de roseaux                      ; Face      porte,            arbore                      épineuses.

        des                                          Le                  le                  de                               vous avez quelque         venez y         le thé. De       jaune les                             est         le              à la           gainier        ses fleurs violettes           

湖州竹枝詞



zhōu

zhú

zhī



臨湖門外吳儂家
Lín

mén
wài

nóng
jiā
郎若閒時來喫茶
Láng
ruò
xián
shí
lái
chī
chá
黃土築牆茅蓋屋
Huáng

zhù
qiáng
máo
gài

門前一樹紫荊花
Mén
qián

shù

jīng
huā

張雨

Zhāng



A A A A
Haut de page
fin de page

Tous droits réservés - 2006-2018 - Bertrand Goujard